L'araignée du goûter  

(Pierre BÉARN)

Araignée du matin : chagrin pensait un bébé coccinelle cherchant à libérer ses ailes

Araignée du midi : souci grognait un rat dans son chagrin de voir un chat près de sa belle

Araignée du soir : espoir disait au briquet l'étincelle mourant dans le vent du jardin.

Mais l'araignée dans sa nacelle Prisonnière à vie de sa faim rêvait qu'elle était hirondelle.

 

Je poursuis mon doucement mon bee quilt, cette fois c'est une araignée qui s'est invitée !

2014-09-20 112014-09-20 10

 

2014-09-20 1120140920_105721